Titre professionnel installateur en thermique et sanitaire

Objectifs

Réaliser des installations de chauffage central ; installer et raccorder des appareils sanitaires, installer des équipements de renouvellement d’air ; dépanner des installations de chauffage central, de production d’eau chaude sanitaire et de VMC.

CCP 1 - Réaliser des installations de chauffage dans des locaux d’habitations :
- Installer (tube cuivre et matériaux de synthèse) des émetteurs de chaleur en habitations neuves
- Modifier des réseaux existants de chauffage dans des locaux d’habitations
- Installer un générateur de chauffage dans des locaux d’habitations

CCP 2 - Réaliser des installations sanitaires de bâtiment :
- Installer des appareils sanitaires dans des locaux d’habitation
- Installer des équipements de production d’eau chaude sanitaire dans des locaux d’habitation
- Installer des équipements de renouvellement d’air dans des locaux d’habitation

 

Contenu

Installation (tube cuivre et matériaux de synthèse en habitation neuve) ou modification d’un réseau de chauffage, installation de générateur de chauffage dans des locaux d'habitation.

Installation d’appareils sanitaires, d’équipements de production d'eau chaude sanitaire (raccordements, installation de distribution sanitaire) et d’équipements de renouvellement de l'air dans des locaux d'habitation : fonctionnement, pose.

Installation d’équipements et dépannage de leurs organes et accessoires hydrauliques, étanchéisation des assemblages et mise en pression des installations (vannes, limiteurs de pression). Installation et raccordements électriques d’équipements.

Exécution de travaux courants seul et sous contrôle. Intervention sur des chantiers de constructions neuves, de rénovation ou de réhabilitation. Travail en hauteur possible, notamment pour les raccordements de capteurs solaires.

Pré-requis

Maîtriser les bases de la langue française et les calculs élémentaires : quatre opérations, calcul de surface, de volume et de proportionnalité. Avoir des connaissances proches du niveau 3 de formation générale. Avoir une capacité physique compatible avec le métier visé. Travailler en sécurité avec un degré d’autonomie (choix des méthodes de réalisation et de l’outillage) sous les directives d’un responsable de chantier. Etre responsable de la bonne exécution des travaux à partir d’un plan d’exécution, d’une liste de matériels et de consignes orales, en respectant les normes et documents de référence, la gestion et le tri des déchets. Collaborer avec d’autres corps d’état dans des locaux d’habitation individuelle ou collective, occupés ou non. Réaliser des travaux à faible hauteur (habilitation de l’employeur). Les travaux électriques sont réalisés hors tension, cependant le raccordement au tableau d’abonné exige d’être titulaire d’une habilitation de type B1V. Pour la manipulation des charges lourdes, le travail est réalisé en équipe. Respecter les règles de sécurité individuelle et collective. Prendre en compte des évolutions réglementaires impactant son emploi. Un premier contact avec la profession, formalisé par le biais d'une EMT, d'un mini stage, d'une pré-qualification, pourra être déterminant pour l'entrée en formation compte tenu du faible nombre de places.

Publics

Tout public

modalité d'admission

Après entretien
Après test

Modalités pédagogiques

Présentiel en groupe : alternance d’apports techniques et de travaux pratiques

Modalité Entrée Sortie Permanente disponible

Oui

Validation

Titre professionnel de niveau européen 3

Niveau de sortie

Niveau 3 (CAP, BEP,...)

Services valideurs

Ministère du Travail, du Plein Emploi et de l'Insertion

Modalités d'évaluation

Epreuves finales d'examen
La certification peut être obtenue en totalité ou partiellement, par bloc de compétences

Durée Indicative

868 heures en centre

Délai d'accès

Entrées et Sorties permanentes

Tarif

13 888 € coût maximum de la formation

Nous consulter pour un parcours personnalisé, sur mesure.

Financement

Contrat d'apprentissage
Contrat de professionnalisation
Financement individuel
Fonds publics, Pôle emploi ou Région, sous réserve d'éligibilité
Plan de développement des compétences

Accessibilité

Un référent handicap est disponible pour étudier les conditions d'accès à la formation.

A noter

+ Info

La formation qu'il vous faut pour réaliser et dépanner des installations de chauffage central, d’appareils sanitaires, d'’équipements de renouvellement d’air.
Taux d’accès à l’emploi en 2018 : 86%
Enquête Pôle Emploi des besoins en main d’œuvre (BMO) 2019
: les plombiers chauffagistes font partie des 5 métiers qui recrutent le plus pour le secteur de la construction. C'est actuellement l'un des principaux métiers en tension.
Taux de réussite, d'insertion dans l'emploi et de satisfaction très élevés.

-- 

RNCP / RS

Pour plus d'informations sur la certification > RNCP 35189
 


POUR ALLER PLUS LOIN

Débouchés/ Métiers/ Emplois

Monteur/euse en installations thermiques et climatiques
Géothermicien/ne
Plombier/ère

Découvrez d’autres débouchés sur...
onisep.fr

NOS RÉSULTATS POUR L'ANNÉE 2022

TAUX DE RÉUSSITE

81% de taux de réussite pour l'ensemble des formations bâtiment

 

TAUX DE SATISFACTION

95% de nos stagiaires sont satisfaits

 

TAUX DE RETOUR A L'EMPLOI

86% après 6 mois

 

Mise à jour le 13 Février 2024

Télécharger le PDF

Contacts

Greta GRENOBLE

Centre Permanent du Bâtiment
75 bis avenue Rhin et Danube
38100  GRENOBLE
MERMIN Cyril
Tél : 04 76 84 20 60